E-commerce sans stock: 3 techniques infaillibles.

Pourquoi dois-je absolument te parler de techniques de e-commerce sans stock?
Si tu me connais maintenant ou as lu mon article Pourquoi se lancer dans le business en ligne , tu dois savoir que j’adore le e-commerce. Cependant, il y a un de son composant qui me plaît moins : la gestion de stock.

E-commerce et Stock sont-ils dissociables ?

On a la possibilité de déléguer le stockage et la gestion du stock. Il existe pléthore sous-traitants proposant des services de logistique. Si le modèle de business choisi nécessite absolument d’avoir du stock disponible, on a donc cette première option. Toutefois, on ne va pas se voiler la face, quand on démarre avec une micro-entreprise, on n’a pas forcément le moyen financier de payer des sous-traitants ou de louer des surfaces de stockage.
Il devient donc indispensable d’aménager son cocon pour laisser de la place au nouveau venu : le stock !
En ce qui me concerne, le problème est là. Je ne veux pas de ce nouveau chez moi ! Généralement, ça prend de la place, ça oblige les invités à dormir dans le salon ou alors dans les cartons … sauf si c’est le salon qui devient le lieu de stockage. Bref, c’est un casse-tête pour moi.
Dans mon ancien appartement, lorsque je commercialisais des accessoires, j’avais des cartons presque dans toutes les pièces. Mon habitation était devenue un lieu où chaque coin fut bon pour caser quelques articles. Je te laisse imaginer le bazar !
Si tu as une grande maison où tu peux aménager un petit entrepôt, c’est un peu plus confortable. Ce n’était pas mon cas. De plus, ce fut le début de ma démarche vers le minimalisme. Il n’était donc plus possible de garder tout le stock chez moi.

Dans cet article consacré aux techniques de e-commerce sans stock, j’aimerais aussi évoquer les places de marché ou plus précisément LA place de marché, qui gère tout pour vous. Je parle évidemment d’Amazon.
Il m’est inévitable d’en parler car Amazon propose un service qui te permet de lui confier tout le stock, lorsqu’on vend sur la plateforme. C’est le service “expédié par Amazon”. Le principe consiste à envoyer les marchandises au centre d’expédition d’Amazon. Ainsi, il gère toute la logistique même le retour et le service client. Ca permet également d’avoir un badge “prime” et de vendre à l’international. Bien entendu, le service est payant. Le coût dépend entre autres de la surface de stockage occupée par tes produits.
Vendre sur Amazon peut être une excellente affaire mais ce n’est pas le sujet du présent article donc je ne vais pas en dire plus. Je t’en reparlerai dans un prochain billet. Ce qui est juste à retenir est qu’avec Amazon, on peut aussi vendre en ligne sans avoir à s’occuper de la logistique et un site Internet n’est pas indispensable !

Hormis la délégation de la logistique, il existe des vraies techniques permettant d’avoir zéro stock. Qui dit zéro stock dit zéro risque d’invendus et zéro coût de stockage . Nous voici donc dans le vif du sujet.

Quelles sont les techniques permettant de faire du e-commerce sans avoir un produit en stock ?

1/ Le flux tendu

Le flux tendu est tout simplement la production à la demande. Ce modèle est notamment adapté aux créatrices. Si tu en es une, sois attentive à ce qui suit 🙂
Sache que j’admire les femmes ( et Hommes ) qui font de la création ou customisation et qui commercialisent le fruit de leurs passions. Il n’y a pas plus beaux que ces articles que nos mains de fée ont façonnés.
Lorsqu’on a le don et le talent qui nous permettent de produire des modèles uniques et personnalisés, on peut éviter de prendre le risque de fabriquer plusieurs exemplaires à la fois. C’est Lorsqu’on connaît ses capacités de ventes qu’il devient nécessaire d’avoir quelques produits en stock. Ça permet aux clients de recevoir leurs commandes rapidement.
Le flux tendu peut aussi s’adapter aux revendeurs. En l’occurrence, le principe est d’acheter un seul produit ou une petite quantité de produits à chaque fois qu’un consommateur passe une commande.
J’avais connu une vieille boutique en ligne qui commercialisait des bouquins. Le vendeur achetait chez son libraire à chaque fois qu’il recevait une commande sur son site web. Son statut de revendeur lui permettait d’avoir un rabais auprès de la librairie.
Cette histoire date déjà de 2006 ou 2007 mais elle m’a tellement marquée que je m’en souviens encore. Je ne sais plus  ce que j’en pensais à l’époque, mais aujourd’hui je vois tout l’intérêt d’opter pour le flux tendu quand est commerçant.
Quand on a une boutique physique, c’est un peu plus compliqué car demander à chaque client qui passe de revenir plus tard pour chercher sa commande n’est pas vraiment génial . D’où l’avantage de faire du commerce en ligne.
Je te parlerai plus tard de quelques idées de produits que tu pourras vendre facilement en flux tendu.  Restes connectée à ce blog si cela t’ intéresse.

2/ Le dropshipping

Dropshipping est un terme anglo saxon qui signifie livraison directe.
Lorsqu’on fait du dropshipping, le produit ne transite pas au sein de sa boutique, mais va directement au client final. C’est le grossiste qui expédie la commande au client.
Faire du dropshipping consiste donc à faire du e-commerce sans avoir de stock. Il est tout à fait possible d’avoir une boutique en ligne 100% basée en dropshipping.
Shopify, une plateforme permettant de créer sa boutique en ligne a compris l’intérêt de faire du dropshipping et met ainsi à disposition des vendeurs des outils (plugins) leur permettant d’automatiser le processus de mise en ligne de produits et de passation de commande. Pour le moment, c’est possible avec le géant chinois Aliexpress. Espérons que cela s’étende vers des grossistes européens.
Si tu souhaites en savoir plus , je t’explique dans un autre billet le dropshipping avec AliExpress de A à Z.

3/ La vente de produits numériques

En rédigeant cet article, je me rends de plus en plus compte que tout le monde peut se lancer dans le e-commerce sans stock. Les créateurs peuvent opter pour le système de flux tendu, les revendeurs peuvent simplement faire du drophsipping et tout le reste peut commercialiser des produits numériques.
Tu es auteure-compositrice ? Tu peux vendre tes créations musicales.
Tu es dessinatrice ? Vends tos dessins en ligne.
Tu es photographe ? Vends tos photos sur Internet.
Tu es sophrologue ? Vends des cours de méditation en ligne.
Autant dire que tout peut vendre sur Internet. Quelque soit ton talent, tu as de la place dans le monde du business en ligne.

Alors à travers cet article, j’ai envie de te bousculer, de te demander, qu’est-ce que tu attends pour te lancer? Il y a des gens qui gagnent des milles et des cents avec un business en ligne. Il y a les digital nomades, autrement dit, ceux qui voyagent tout en bossant sur Internet. Si tu es en panne d’idée, suis-moi sur ce blog car je ferai le nécessaire pour t’aider.

E-commerce sans stock: 3 techniques infaillibles.
5 (100%) 1 vote

Laissez un commentaire

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.