Créer une fiche produit qui vend : la méthode en 6 points

Comment créer une fiche produit

Une fiche produit bien rédigée est une des clés pour maximiser le taux de conversion d’une boutique en ligne surtout si vous vendez un produit gagnant.
Mais pour créer une fiche produit convaincante qui pousse à l’acte d’achat, il faut avoir une méthode de rédaction. La méthode en 6 points ci-dessous doit être respectée sur chaque fiche. Elle marche à tous les coups alors appliquez-là scrupuleusement.

1. Les informations importantes à portée de vue

Lorsque vous achetez un produit, que recherchez-vous en premier ?
Supposons que vous entriez dans une boutique de vêtement. Vous étiez attiré par un pull que vous avez vu en vitrine. Que faites-vous en premier une fois arrivée à l’intérieur du magasin ?

  1. Vous demandez d’abord, c’est quoi ce produit ?
  2. Vous allez demandez à une vendeuse à quel rayon trouver le pull
  3. Vous allez le voir de plus près pour avoir un premier avis et voir le style : large, cintré, près du corps etc
  4. Vous allez ensuite voir le prix (mais le prix peut aussi être consulté en premier)
  5. Si le prix ne vous fait pas peur, vous allez voir toutes les couleurs disponibles
  6. Vous allez chercher votre taille
  7. Vous allez regarder l’étiquette pour savoir en quelle matière il est fabriqué (coton, laine, acrylique etc)
  8. Vous allez également regarder si le pull est lavable en machine ou à la main
  9. Parfois, vous allez aussi voir où il a été fabriqué
  10. Ceux qui sont soucieux de la planète vont jusqu’à vérifier si le pull est fait en matière recyclé

C’est après toutes ces étapes que vous allez l’essayer en cabine.

Toutes les informations citées ci-dessus sont des informations très importantes concernant votre pull. Si vous vendez le même produit sur votre site e-commerce, elles doivent être à portée de vue. Sans chercher, sans scroller, le visiteur de votre boutique doit accéder à ces informations. Placez les donc avant la ligne de flottaison, c’est à dire avant qu’on ait à descendre la page ou à scroller.

Le premier élément à soigner est évidemment le TITRE du produit. Titre ne signifie pas référence. Même si c’est sexy de voir “Pull LATOYA” ou encore “Pull LABROS”, il vaut mieux enrichir le nom, à moins que la référence de votre pull ne soit déjà très connue de tout le monde (comme le sac pliage de Longchamp, le premier flirt de Lancel ou le stan smith d’Addidas !)

Dans la mesure du possible, sans avoir non plus un titre à rallonge, mettez dans le titre le caractéristique principal de l’article lorsque vous créez votre fiche produit.

Exemple, au lieu de “Pull LATOYA”, mettez “Pull Laine Merinos Latoya”.

2. Un descriptif détaillé et rassurant

Certaines personnes vont tout de suite acheter le produit, car les principales informations leur suffisent. Mais d’autres vont se poser de nombreuses questions. Dans le descriptif détaillé du produit, vous allez répondre à toutes les questions que peuvent poser votre client. Ce détail ne doit pas encombrer l’espace principal dédié aux informations importantes. Mais il doit rester accessible.

L’avantage d’une boutique en ligne est que vous pouvez écrire tous les arguments de vente mais à condition de bien hiérarchiser. L’objectif n’est pas non plus de surcharger votre fiche produit d’informations inutiles ou déstabilisantes. Vous devez toujours vous focaliser sur la vente.

Pour créer une fiche produit performante, être un bon “copywriter” n’est pas forcément la clé. Le plus important est de savoir se mettre à la place du client et d’anticiper toutes ses questions même les plus spécifiques.
Si nous revenons sur notre pull, vous pouvez par exemple mettre les informations suivantes.

  • Quelle(s) saison(s) pour porter le pull ?
  • Est-ce adapté à toutes les morphologies ?
  • Les précautions de lavage, de séchage et de repassage.
  • Le look qu’on peut adopter avec.
  • Est ce un pull intemporel ? Est ce un vêtement qui fait partie des basiques ?

Je le répète encore, hiérarchisez bien votre contenu. Utilisez des paragraphes courts et facile à lire. Utilisez des sous-titres. Ne parlez pas pour ne rien dire. Chaque phrase doit avoir une valeur ajoutée.

La richesse du descriptif produit est aussi un élément déterminant pour le SEO ou le référencement naturel de votre site sur Google.

Lisez également :
Trouver un produit de niche : la technique peu dévoilée

3. Des photos et des vidéos à gogo

J’aime bien l’expression “Une image vaut mille mots”.

  • Ne vous contentez pas des images de votre fournisseur.
  • Utilisez vos propres photos et assurez-vous qu’elles soient qualitatives.
  • Prenez le produit en photo sous tous les angles possibles. Chaque détail doit être visible en photo.
  • Mettez le produit en situation. Si c’est un pull, il faut une photo du pull porté et pas uniquement sur un cintre.
  • Prenez plusieurs photos du produit en situation. Pour le pull, il faut qu’il soit porté avec différents habits: une jupe, un pantalon… et différentes chaussures.
  • Mettez une vidéo. Pour le pull, vous pouvez simplement mettre la vidéo de votre mannequin qui défile avec.
  • Ne vous compliquez pas la tâche, un simple Iphone est suffisant pour faire des jolies photos et une vidéo de qualité.

Faites attention à la taille des médias utilisés sur votre site. Il faut les compresser afin de ne pas alourdir vos pages.

4. Votre produit est rare

Nous sommes attirés par les objets rares . Plus le produit est rare, plus il a de la valeur à nos yeux. Dire que le produit est rare créé aussi une situation d’urgence. C’est un message qui dit que le client doit vite acheter.

Pour dire que votre objet est rare, vous pouvez afficher un faible stock. Cela ne signifie pas qu’il faut mettre un message “Attention, faible stock”. Il faut que ça soit précis. Vous devez indiquer : ” Il ne reste plus que 2 produits en stock”. Vous avez certainement déjà vu ce message sur les boutiques en ligne.

Si votre produit est très spécifique, difficilement trouvable ailleurs, ou si vous êtes par exemple le distributeur exclusif du produit, indiquez-le clairement lorsque vous créez la fiche produit.

5. Votre produit est plébiscité et recommandé

Tout ce qui peut justifier que le produit est plébiscité et recommandé doit être mis en avant sur votre fiche produit. La preuve sociale a un poids important sur la décision d’achat du client. Des fois, un seul avis positif suffit pour convaincre.

  • Mettez les avis clients.
  • Faites noter votre produit à vos clients et mettez la note moyenne sur votre site.
  • Si votre produit a été porté par une star ou un influenceur, a été cité dans un magazine, à la télé ou un autre média, citez-le.

6. Le dernier détail déterminant

Si votre prospect ne passe toujours pas à l’acte d’achat, créez une opportunité.
Pourquoi votre prospect doit-il absolument acheter ce produit ?

  • Proposez une promotion valable sur un temps très limité : une baisse de prix ou un cadeau offert.
  • Offrez un bon de réduction pour le prochain achat. Non seulement, ça incite à l’achat mais en plus, ça va fidéliser votre client.
  • Revoyez votre politique de retour. Proposez un long délai de rétractation et un retour gratuit.

Lisez également :

Commencer le dropshipping : 6 étapes pour démarrer immédiatement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.